Va, chasse la grisaille de Eliane Lanovaz

Le sujet ? Un morceau de vie de trois personnes différentes. Leurs ressentis, leurs émotions, leurs anxiétés.

Pour qui ? Pour ceux qui se sentent différents et qui ne veulent plus être seuls. Et pour ceux qui veulent comprendre ce qui se passe dans la tête des personnes qui traversent des périodes difficiles.

Ce que j’ai aimé ? Les personnages sont attachants, on s’identifie très bien à eux et leurs difficultés.

Ce que j’ai regretté ? J’aurais aimé que l’histoire soit plus longue, qu’on partage un moment plus long de vir avec eux.

Ma note : 5/5

Le site de l’éditeur

Publicités

Une si longue lettre de Mariama Bâ (#11 Sénégal)

Le sujet ? Une femme retrace sa vie et celle de ses amis dans une lettre à une amie après la mort de son mari.

Pour qui ? Pour comprendre la condition des femmes au Sénégal et en même temps dans tous les pays du monde sous certains aspects.

Ce que j’ai aimé ? J’ai adoré ce livre. Une très belle lettre.

Ce que j’ai regretté ? J’aurais aimé lire encore et encore le livre et savoir ce qu’il advient de l’héroïne.

Ma note : 5/5

Le site de l’éditeur

Big little lies de Liane Moriarty (#6 Australie)

Le sujet ? L’histoire de vie de plusieurs femmes dans une communauté qui ont leurs secrets et les cachent aux autres jusqu’au drame.

Pour qui ? Pour les amoureux du suspense et pour ceux qui croient en l’entraide.

Ce que j’ai aimé ? Le livre est rempli de personnage féminin vu par une femme, c’est rafraichissant.

Ce que j’ai regretté ? Le suspense est vraiment prenant, certains passages paraissent long, on veut savoir qui est mort !

Ma note : 5/5

Le site de l’éditeur

Funérailles célestes de Xinran (#5 Chine)

Le sujet ? Une femme part à la recherche de son mari à travers le Tibet dans l’espoir de le retrouver vivant.

Pour qui ? Pour ceux qui aiment les plaisirs simples de la vie et ceux qui veulent partager le quotidien de tibétains nomades notamment.

Ce que j’ai aimé ? La poésie qui se dégage du livre, la force de cet amour et de la volonté d’y arriver.

Ce que j’ai regretté ? Qu’il n’y ait pas plus de livres de ce genre, qui nous permet de nous ouvrir aux autres.

Ma note : 5/5

Le site de l’éditeur

Rosa candida de Auður Ava Ólafsdóttir (#3 Islande)

Le sujet ? Un horticulteur qui vient de perdre sa mère et qui a une petite fille bébé part vivre dans un pays étranger pour faire revivre une roseraie chez des moines.

Pour qui ? Pour les amoureux de la délicatesse et de la beauté de la vie.

Ce que j’ai aimé ? Que le héros soit un homme plein d’attention pour les autres.

Ce que j’ai regretté ? Que le livre se termine !

Ma note : 5/5

Le site de l’éditeur

Treize jours de Roxane Gay (#1 US/Haïti)

Le sujet ? C’est l’histoire du kidnapping et de la reconstruction d’une américaine en visite avec sa fille et son mari à Haïti chez ses parents.

Pour qui ? Pour tout ceux qui aiment les livres écrits par et sur les femmes.

Ce que j’ai aimé ? Tout. J’ai dévoré le livre en une soirée.

Ce que j’ai regretté ? Il y a des passages sur la captivité très crus et violents, je les ai sauté.

Ma note : 5/5

Le site de l’éditeur

« Pyongyang » de Guy Delisle

Le sujet ? Le journal de l’auteur lors d’un séjour professionnel en Corée du Nord.

Pour qui ? Les curieux qui souhaitent en savoir plus sur la vie dans ce pays.


Ce que j’ai aimé ? Bien écrit on a l’impression de faire partie du voyage. On découvre aussi que l’on soustraite maintenant dans ce pays.

Ce que j’ai regretté ? On reste sur notre faim. On a envie d’en comprendre et d’en savoir plus. Mais est-ce possible ? 

Mon avis : 5/5

Le site de l’auteur

« Comment comprendre Israël en 60 jours (ou moins) » de Sarah Glidden

Le sujet ? Sarah une new-yorkaise part avec une amie visiter Israël dans un voyage organise tout frais payé (gratuit). Elle partage ses réflexions.

Pour qui ? Ceux qui veulent mieux comprendre ce pays.


Ce que j’ai aimé ? On a l’impression de les accompagner dans leur voyage. Les réflexions constructives sont intéressantes.

Ce que j’ai regretté ? Que le titre soit trompeur 😂 on comprend mieux mais pas tout.

Ma note : 5/5

Le site de l’éditeur

« Sous le soleil de minuit » de Juan Diaz Canales et Ruben Pellejero

Le sujet ? La treizième aventure de Corto Maltese. La première non écrite par Hugo Pratt.

Pour qui ? Pour les amoureux de voyages et d’aventures. Ceux qui aiment les humains foncièrement bons et ayant une bonne repartie.

Ce que j’ai aimé ? Les dessins et le texte nous entraînent dans cette histoire impossible à décrocher. Fan inconditionnelle de Corto Maltese j’attendais avec grande impatience ce nouveau tome. Une grande réussite.

Ce que j’ai regretté ? J’aurais aimé que l’histoire dure encore. L’histoire met un peu de temps à se mettre en place et est un peu alambiquée.

Mon avis : 5/5

Le site de l’éditeur

« Cinq mille kilomètres par seconde » de Manuele Fior


Le sujet ? Une histoire d’amour avec les années et la séparation de la distance.

Pour qui ? Pour ceux qui veulent passer un bon moment à rêver d’amour de jeunesse, des rencontres et choix de la vie.

Ce que j’ai aimé ? Je l’ai lu à une periode où je vivais à l’étranger et je me suis complètement retrouvée dans le fait de ces hasards de la vie et des choix de la vie et de leurs conséquences.

J’ai apprécié la douceur des dessins (il y a une couleur par periode du livre).


Ce que j’ai regretté ? Le livre avance assez doucement. On saute de l’un à l’autre des protagonistes et il manque parfois un « je ne sais quoi ».

Ma note : 5/5

Le site de l’auteur